PHOTOGRAPHE

Robert Capa  (1913-1954)

Né à Budapest (Hongrie) le 22 octobre 1913, mort à Thai-Binh (Indochine) le 25 mai 1954.

 

De son véritable nom Endre Ernö Friedman, Robert Capa vient d'une famille juive de tailleurs. Il est contraint de quitter la Hongrie à l'âge de 17 ans en raison de ses activités d'étudiant gauchiste. Il se rend à Berlin où il intègre comme étudiant en journalisme la Deutsche Hochschule for Politik (Sciences Po). Sans argent, sans emploi et maîtrisant peu l'allemand, il se tourne vers la photographie pour gagner sa vie.

En 1933 il part à Paris où il rencontre Chim, Stein et Taro. Il acquiert rapidement une grande renommée grâce à ses photographies de la Guerre Civile Espagnole.

Son travail est essentiellement caractérisé par sa capacité à être au coeur et à montrer le coeur de l'action. Il nous plonge au sein même du combat et de la vie avec une telle intimité, une telle proximité et une telle approche hyper réaliste qu'aucun autre photographe auparavant.

Robert Capa à Paris en 1952, par Ruth Orkin. 

Photo Collection Capa / Magnum Photos

Il meurt en sautant sur une mine durant la guerre d'Indochine (Vietnam) en 1954, laissant un héritage un véritable patrimoine de témoignages sur les conflits armés, soldats et populations, qui ravagèrent la planète de 1936 à 1954.

Informations de l'International Center of Photography.

capa_robert_2014_1_26 - copie
capa_robert_2014_1_33 - copie
ernest_capa
capa_robert_2014_1_28 - copie
En voir plus

Robert Capa ou le photoreportage de guerre fait Art.

© 2020  par ILAN Management - Tous droits réservés          Crossing Art -  5 allée Sapieha, 64200 Biarritz - 06 40 11 17 72 - crossing.art@orange.fr