TEMPORIS OPUS         l'oeuvre du temps

12 JUILLET - 29 AOÛT 2017                Musée Historique de Biarritz

Le temps est sans cesse en mouvement, épris de vitesse et de liberté, facétieux et insaisissable : Hastaire, Caroline de Otero et José Ortiz Echagüe ont tenté de le saisir, de suspendre l’espace d’un instant son tourbillon, sa course folle, dans leurs créations. Le Petit Prince nous a confié que "l’essentiel est invisible pour les yeux" et dans le secret de leur âme d’enfant, les trois artistes ont voulu défier ce temps inexorable qui module et façonne les êtres et les choses. Passé présent en tout édifice, l’œuvre de ce temps invisible par nature est visible partout, comme autant d’empreintes révélées sous le pinceau d’Hastaire et sur les clichés d’Echagüe et de De Otero.

Temporis opus… Voyeurs assumés, vigies de l’éphémère, ces artistes nous livrent leur témoignage intime de l’œuvre lente du temps sur l’espace et la vie, "à la recherche du temps perdu ", "oh temps suspend ton vol »…

L'œuvre du temps résiste aux modes pour nous parler de notre histoire, nous adresser des messages, nous rappeler l'humilité de nos destins éphémères, nos espoirs et nos quêtes. L'œuvre du temps est inachevée par essence et paradoxalement forcément accomplie. Les images d'Hastaire font écho à celles de cette Espagne ancienne de José Ortiz Echagüe et réveillent notre âme pour répondre à l’Andalousie, sourire à la Sicile d'aujourd'hui de Caroline de Otero.

Bien plus qu’un mélange audacieux et décalé de peinture contemporaine avec une photographie à la fois traditionnelle et résolument moderne, l’exposition constitue une véritable rencontre de styles, de techniques et de pratiques artistiques, de sensibilités et d’êtres, qui nous offre un diaporama anti-conventionnel et néoréaliste. Temporis opus… l'œuvre du temps..

Musée Historique de Biarritz, Saint Andrew's (Les Halles), rue Broquedis, Biarritz

A l’heure des vacances d’été, dans la station balnéaire, les estivants prennent des photos avec leur smartphone qu’ils publient en direct, comme si le temps était compté, sur les réseaux sociaux.

C’est pour contrarier cette frénésie de l’instantané que l’exposition Temporis opus vient offrir un répit, une pause entre les piliers de Saint Andrew’s, en proposant au regard du visiteur de s’arrêter pour contempler ces moments d’une vie déjà passée, et d’ouvrir son cœur à l’œuvre accomplie par le temps.

Télécharger
le dossier de presse

© 2018  par Ilan Management - Tous droits réservés          Crossing Art -  5 allée Sapieha, 64200 Biarritz - 06 40 11 17 72 - crossing.art@orange.fr